BIENTÔT LA CHANDELEUR… MAIS AU FAIT QU’EST CE QUE C’EST ?

Cette année la Chandeleur se déroulera le mardi 2 février 2016.
Mais quelle est l’origine de cette fête ? La Chandeleur signifie la fête des lumières et plus précisément des chandelles.

TOUT COMMENCE AVEC L’ÉGLISE CATHOLIQUE

L’église avait entrepris dès la fin de l’empire romain un vaste chantier de remplacement des rites païens par des fêtes religieuses.

Le pape Gélase Ier au Vè siècle remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse, la fête de la Chandeleur, où on portait des torches en procession, signe de lumière. Cette fête devînt du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.

Mais Chandeleur vient précisément de candela – la chandelle – reprise dans l’expression Festa candelarum, fête des chandelles. Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l’on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort,etc… et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d’hiver qui produiront les bonnes moissons de l’été prochain. Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger. Aujourd’hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

LES CRÊPES

Tous ces symboles se retrouvent aujourd’hui dans cet emblème de la Chandeleur qu’est la crêpe. Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commence enfin à se préciser. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pèlerins arrivés à Rome en pèlerinage. La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l’on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin !